NOUVEAUTE >>> la formation n°6 : " SEDUIRE les PROGRAMMATEURS " est disponible ( à son tarif promo de lancement jusqu'au 27 novembre à minuit ;-) >>> CLIQUE ICI POUR ACCEDER AU PROGRAMME !

La 6ème croyance indispensable pour réussir à vivre de ton groupe de musique ?

Hello l'Artiste ;-)

Le travail est un jeu ! 

Connais-tu beaucoup de personnes qui ont remporté d'immenses succès en faisant quelque chose qu'ils détestaient ?

Moi, non.

Une des clefs du succès est de réaliser un mariage réussi entre ce que tu fais et ce que tu aimes.

Pablo Picasso à dit un jour :

"Quand je travaille ça me repose, ne rien faire ou recevoir des visites me fatigue."

Si tu es toujours abonné à cette newsletter c'est que tu as compris qu'il est possible d'exercer un métier qui te stimule et qui t'amuse.

Nous pouvons mettre dans notre activité professionnelle beaucoup de ce que nous mettons dans le jeu.

Le secret du succès c'est de faire coïncider vocation et vacances.

C'est ce que les gens qui réussissent semblent faire. 

On entend actuellement beaucoup parler des drogués du travail.

Et il s'agit dans certains cas de personnes dont le travail est devenu une obsession malsaine. 

Ces personnes ne semblent trouver aucun plaisir dans leur travail, mais finissent par être incapables de faire autre chose.

Il y a eu pas mal de recherches sur le sujet, notamment quelques découvertes étonnantes.

Ce sont le plus souvent des gens polarisés sur leur travail de façon maladive parce qu'en fait ils l'aime.

Leur travail est pour eux un défi permanent, un stimulant qui enrichit toute leur vie.

Ces gens ont tendance à considérer leur travail de la façon dont la plupart d'entre nous considèrent le jeu.

Ils y voient le moyen de s'épanouir, d'apprendre de nouvelles choses, d'explorer de nouvelles voies.

Si tu trouves le moyen de faire ton travail de manière créative cela t'aidera à accéder à un travail qui sera lui-même plus créatif.

Si, par contre, tu estimes que le travail n'est qu'une besogne, un simple moyen de remplir ton frigo et payer tes factures, il y a de grandes chances que ça ne devienne jamais rien de plus...

Je ne crois pas qu'il existe de métier "bouché."

Il n'y a que des gens qui ont perdu le sens du possible, qui ont choisi de ne pas prendre de responsabilités et décidé de croire à l'échec.

Je ne te dis pas que tu dois devenir un malade du travail.

Je dis simplement que tu enrichiras ta vie et ton travail si tu réussis à y mettre la même curiosité et le même enthousiasme qu'on met dans un jeu.

Ca peut s'appliquer à tout, y compris à ta stratégie de communication destinée aux programmateurs.

C'est ce que je t'explique ici

A ta liberté !

Super Booker

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés